VENDRE N’EST PAS VENDRE

7 avril 2021
vendre n'est pas vendre

« Vendre », ce mot qui peut parfois faire peur, qui attise la méfiance voire le rejet. Dans cette vidéo, Marylise et Sébastien nous expliquent comment se réconcilier avec la vente.
La bonne nouvelle est que nous pouvons tous apprendre à vendre ! La seconde bonne nouvelle, c’est que nous pouvons vendre en restant aligné avec nos valeurs.

 

 

 

Retrouvez cette vidéo ici sur YouTube et de nombreuses autres sur notre chaîne.

Introduction

Nous n’avons pas tous un talent inné de vendeur.
Et Sébastien et moi les premiers.
Et nous voulions partager aujourd’hui avec vous, comment nous avons réussir à faire évoluer notre relation à la vente.

Et que nous mettons au service des entrepreneurs que nous accompagnons dans notre programme Alignement et Réussite.

Voici nos 5 prises de conscience :

Vendre n’est pas une fin en soi, gagner de l’argent n’est pas une fin en soi.

  1. Vendre un accompagnement par exemple, c’est être tourné vers l’autre, c’est permettre à l’autre une transformation qu’il désire et qu’il n’arrive pas à faire tout seul.
  2. Vendre ce n’est pas gagner de l’argent pour soi, c’est nous permettre de vivre une vie épanouie, celle où notre talent, notre passion, où ce que l’on aime faire peut s’exprimer chaque jour

Donc vendre c’est être à la bonne place pour soi d’abord et recevoir de l’argent parce que j’offrirai une transformation à mon client.

Vendre c’est une connexion.

Pas de vente réussie sans une connexion cœur à cœur avec l’autre.
Vendre ce n’est pas être centré sur soi, mais c’est être centré sur le besoin de l’autre, ses émotions, ce n’est pas projeter ce que l’on pense bien pour l’autre sinon on revient à soi et l’on se trompe de chemin.

Il est important de comprendre que nous ne vendons pas un produit ou un service. Mais que nous vendons une résolution de problème.
La première étape consiste donc à poser un diagnostic de la situation, de faire le tri avec la personne avec tout ce qui l’encombre en détectant les éléments plus prédominants, l’aider à en prendre conscience.

Bien sûr, nous ne vendons pas du rêve mais un futur. Nous vendons une possibilité de transformation à l’autre, vers la situation qu’il/elle désire en son fort intérieur

Vendre c’est un chemin vers soi-même.

Nous ne serons pas bons si nous vendons quelque chose pour lequel nous ne sommes pas passionnés ou moins bons si nous n’utilisons pas notre talent.
Donc vendre en abondance c’est s’assurer d’un alignement avec soi, ce que l’on préfère, ce sur quoi on se trouve bon et tout devient fluide, votre prospect le ressent et voit la transformation s’opérer sur lui.

 

Vendre c’est échanger de l’énergie.

Nous avons toutes et tous une relation spécifique à l’argent. Liée à notre culture, à notre éducation, à notre carte du monde.
Si l’on a entendu durant toute sa jeunesse que vendre, c’est arnaquer, c’est voler. Nous aurons plus de mal à nous réconcilier avec la beauté de l’acte de vente.
Juste un conseil qui nous a aidé dans le développement de Lumerys : sortir de la dimension matérielle de la vente. Pour s’inscrire dans une dimension plus invisible. C’est d’un échange d’énergie, d’émotion, d’authenticité, cela s’apprend.

 

Accepter d’agir comme des autodidactes

Quand nous n’avons pas ce talent inné de la vente, il convient alors de se doter de techniques.
Chez Lumerys nous nous sommes formés aux neurosciences pour repenser les méthodes de vente de manière écologique et à la cohérence cardiaque pour vendre avec Cœur.
L’un des plus grands enseignements est de comprendre que nous devons avant nous connecter émotionnellement à l’autre, avant de prétendre parler à son cerveau cartésien.

C’est à dire parler à l’autre avant de parler de soi, de son offre, de son prix.

Quand je dis parler à l’autre, c’est se placer en configuration d’écoute active. Sans répéter un script routinier, mais en décryptant ce qui se cache derrière chaque mot, chaque phrase.
Un séquençage précieux, pour perdre le réflexe de monter à quel point on  est fort, pour se rassurer, avant même d’avoir compris si votre prospect pourrait avoir besoin de vous.

Conclusion

Il est possible de changer son rapport à la vente, à partir du moment où nous prenons conscience que nous avons un rôle à jouer dans l’évolution du monde.
Nous avons été dotés de talents bien spécifiques qui sont là pour une bonne raison.

Alors prenons du plaisir à irradier plus fortement, en nous réconciliant avec la vente.
Nous ne sommes pas là pour être le meilleur dans le monde mais pour être le meilleur pour le monde.

 

 

 

 

 


 

ENTREPRENEURS INDÉPENDANTS (coachs, experts, thérapeutes…) :
Découvrez notre Étude de Cas « Comment ne plus avoir peur de vous vendre avec un prix à la hauteur de votre talent ».
https://go.lumerys.com/entrepreneur

 

DIRIGEANTS :
Changez d’échelle en réinventant la gouvernance de votre entreprise. Misez sur de nouveaux modèles business, humain et organisationnel.
https://go.lumerys.com/dirigeant

 


marylise & sébastien

0 Commentaire(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Coaching gratuit

Recevez votre coaching vidéo

et des conseils business réguliers et actionnables.

Données confidentielles
Confidentialité | Mentions légales

MERCI !

Votre coaching arrivera dans votre boîte e-mail d'ici quelques minutes. Si vous ne le voyez pas, regardez dans le dossier Spam ou Promotions.

marylise & sébastien

Abonnez-vous à nos vidéos

Une nouvelle vidéo le mercredi

Youtube