SCANNER LES FAILLES DE SON ENTREPRISE

Et vous, quelles sont vos défaillances et vos pistes de progrès ? Et de quelle façon abordez-vous ce type de sujet ?

 

Retrouvez cette vidéo ici sur YouTube et de nombreuses autres sur notre chaîne.

 

 

Transcript

 

 

Bonjour, c’est Marylise et Sébastien.
Aujourd’hui, on a prévu de partager un sujet qui nous semble essentiel pour progresser, à savoir comment scanner les défaillances de votre business et on voulait partager avec vous une méthode.

 

Alors, pour nous, scanner c’est l’étude de 3 facteurs.

 

Il y a le facteur business, celui auquel on pense de prime abord, mais il y a le facteur aussi humain qui est très important et qui nous semble essentiel.

 

Et ensuite, y a un facteur externe qu’on oublie aussi, c’est l’environnement, parce que quand on se scanne son business, quand on scanne son entreprise, il faut le lier aussi à l’environnement humain, d’où l’importance aussi d’introduire cette variable qu’on appelle exogène dans le scanning.

 

Le 2ème volet qui nous semble essentiel, c’est de se mettre d’accord et de définir 7 à 8 piliers qui vont vous permettre d’y voir clair.

 

Alors, ces piliers vont bien sûr être complètement liés à votre business mais il y a des constantes et les constantes peuvent être des constantes financières, des constantes marketing, des constantes humaines.

 

Et donc, on vous encourage, dans ce 2ème volet, dans cette 2ème étape, à bien vous mettre d’accord avec vos équipes, avec vos comités de direction si vous en avez, à bien vous mettre d’accord sur les volets à scanner.

 

Une fois que vous avez réuni les éléments à scanner dans les 3 variables qu’on a données précédemment, là on va vous donner une méthode très simple, c’est de commencer à réaliser un questionnaire.

 

Alors, vous avez différents outils : Google Form, SurveyMonkey, etc.

 

L’idée, c’est de commencer à lister des questions sous les différents axes donc extérieurs, internes, business, humains, financiers, marketing, etc., que vous ayez peut-être entre 15 et 20 questions et que vous puissiez demander à chacun en interne, peut-être toute l’entreprise, peut-être une partie, de noter de 0 à 10 chaque élément, soit avec juste des notes, soit avec des éléments complémentaires en formulaire.

 

Comme ça, vous pourrez ensuite avoir une bonne analyse. L’étape suivante est très basique finalement mais prenez du temps pour analyser ces questionnaires, mais en équipe.

 

Vous avez une matière première désormais à votre disposition qui vous permet d’y voir clair sur les différents registres qui sont des registres à la fois de forces et de faiblesses pour votre entreprise.

 

Donc, prenez ce temps en équipe de bien analyser les questionnaires et d’en tirer des conclusions pour action.

 

Ensuite, il faut trouver les projets les plus contributeurs, donc vous pouvez bien sûr faire appel à l’équipe, ce qu’on appelle nous à l’intelligence collective.

 

Ce qui est important, c’est que quand vous avez identifié des notes peut-être inférieures à 6 ou à 5 sur 10, que vous puissiez demander aux équipes de lister des projets qui pourraient contribuer à augmenter la note de 5 à 7, de 5 à 8, de 5 à 10 sur 10.

 

Ensuite, ce qui est important, c’est comme dans les recettes de grand-mère, c’est que vous puissiez lister, selon les critères qui vont remonter, c’est-à-dire environ des notes inférieures à 6 sur 10, vous allez lister des projets, pour chaque note, qui pourraient être les plus contributeurs pour augmenter la note.

 

Et, peut-être qu’à la fin, en intelligence collective, donc avec toute l’équipe, vous puissiez choisir seulement 1, 2, 3 projets à lancer dans les 6 prochains mois.

 

Pour que les projets voient le jour et que vous puissiez dépasser ces défaillances initiales, il y a une nécessité absolue, c’est de rester focus sur les sujets que vous aurez déterminés comme prioritaires.

 

Ça paraît absolument évident mais mettez votre énergie et mobilisez l’énergie de vos équipes afin que ces sujets voient le jour.

 

Et, plutôt que d’aller vers une succession de sujets qui pourraient, peut-être, être sources de dispersion, maintenez le cap sur 3, 4 voire 5 sujets, mais allez au bout de ces sujets.

 

Et c’est seulement à cette condition que vous pourrez dépasser ces défaillances initiales.

 

Et ce qui est très important ensuite, c’est de faire un petit bilan au bout de 6 mois, parce qu’on a vite fait d’être repris par le quotidien, on a vite fait d’être repris par les habitudes.

 

Et parfois, on oublie même les sujets pour lesquels on avait lancé les projets.

Donc, faites un points au bout de 6 mois :

  • est-ce que certains projets ont été lancés ?
  • est-ce que d’autres sont en retard ?
  • est-ce que d’autres sont en cours ?

 

Remobilisez les énergies pour être sûr que vous allez les mener à bien.

Et on vous réinvite à faire ce même questionnaire, cette même photo à un instant t, 1 an après pour voir les progrès qui auront été effectués et ceux pour lesquels il y aura encore des éléments à faire.

 

Voilà, il se trouve que cette méthode est une méthode très basique, mais peu d’entreprises et peu d’entrepreneurs la mènent jusqu’au bout et la réitèrent 1 an après. C’est la clé du succès.

 

On pense qu’on peut établir de beaux progrès rien qu’en observant ces quelques étapes qu’on va vous rappeler tout de suite.

 

Pour récapituler en quelques étapes clés :

  • 1 : pensez à scanner, (au) niveau humain et business, votre entreprise
  • 2 : définissez des thèmes majeurs
  • 3 : questionnez l’ensemble de l’entreprise sur l’état des lieux sur chacun des registres
  • 4 : ensuite, prenez le temps d’analyser en collectif les réponses que vous aurez reçues
  • 5 : ces réponses vont vous permettre de construire des projets prioritaires sur lesquels vous allez mettre toute votre énergie
  • 6 : refaites le point au bout de 6 mois pour être certain des avancées et de ne pas vous disperser.

Voilà on est ravis d’avoir partagé ces quelques clés avec vous.

 

Et si vous avez aimé cette vidéo, bah n’hésitez pas à vous abonner à notre chaîne YouTube, à liker la vidéo et à la partager avec vos amis et avec vos proches.

 

N’hésitez pas aussi à visiter notre site www.lumerys.com.

 

Et enfin, on serait ravis de vous entendre sur ce sujet, donc n’hésitez pas, dans les commentaires juste ci-dessous, à nous faire part de vos défaillances, de vos pistes de progrès, de la façon avec laquelle vous abordez ce type de sujet et nous serons ravis de partager avec vous et peut-être de répondre à vos questions.

 

En tout cas, on vous remercie d’avoir visionné cette vidéo jusqu’au bout et on vous dit à très bientôt pour la prochaine vidéo et pour construire un nouveau monde business ensemble.

 

À bientôt.

 


 

Nous vous offrons l’accès au replay de nos deux dernières conférences en ligne :

– Réussir en tant que dirigeant ou entrepreneur sans passer à côté de sa vie ! Cliquez ici

– 3 Leviers Business contre-intuitifs validés par les neurosciences ! Cliquez là

 


Le 9/05/19

0 commentaire(s)

Newsletter

Soyez invité à nos événements, à lire nos articles inspirants, à participer à notre R&D