ARRÊTONS DE CHERCHER DES EXCUSES [UN FACTEUR CLÉ DE SUCCÈS]

31 mai 2018

Dans cette nouvelle vidéo, nous parlons de la tendance naturelle de l’être humain à chercher des excuses pour expliquer ses échecs.

 

Retrouvez cette vidéo ici sur YouTube et de nombreuses autres sur notre chaîne.

 

 

Transcript

 

 

Pourquoi les excuses nous empêchent de réussir ?

 

Quand cela ne marche pas, on a vraiment tendance, souvent, à trouver des excuses.

 

Et nous, on intervient auprès de beaucoup de dirigeants, beaucoup d’entrepreneurs, de chefs d’entreprise et on remarque très souvent qu’on trouve une excuse pour expliquer une non réussite.

 

Nous les premiers, on a eu tendance un peu à se mentir, à se dire « c’est la crise » ou c’est trop tôt ou « on est obligé d’évangéliser notre marché », etc.

 

Mais tout ça, au final, on se rend compte que c’est des excuses, c’est-à-dire que à un moment donné, si vraiment on veut réussir, on va trouver un chemin pour réussir.

 

Et le cerveau, finalement, il est toujours en train de choisir entre deux choses, entre « Est-ce que je tente quelque chose pour réussir ? » ou « Est-ce que je me prévois une excuse d’avance au cas où mes amis me demandent, au cas où ma famille me demande ? ».

 

Comme ça, tout de suite, je peux leur donner une excuse que j’ai prévue pour dire « oui oui, c’est un peu plus dur que prévu », « oui, c’est pas évident » ou est-ce que je concentre cette énergie directement sur le projet, l’action qui va me permettre de réussir.

 

Donc déjà, c’est un premier tips qu’on pourrait vous donner, c’est passez votre énergie sur les chemins vers la réussite plutôt que les chemins vers les excuses.

 

Et c’est vrai qu’on a constaté, au final, qu’on dépensait un max d’énergie sur ces excuses qui, au final, ne nous font pas avancer.

 

Et, avec le temps, on est arrivé à cette conclusion que quand ça tourne pas comme on veut, quand les choses peut-être nous résistent, bah finalement, ce sont des messages qui nous sont envoyés, des messages pour nous encourager à faire autrement.

 

Donc, plutôt que de passer toute cette énergie à essayer de trouver un coupable, à se dire que ce n’est pas juste et que ça devrait tourner différemment, on vous encourage à raisonner différemment.

 

Quand les choses nous résistent, au lieu de dépenser un temps fou à essayer de trouver des coupables, essayons de regarder en nous ce qui bloque et essayons de dépasser ces blocages pour avancer.

 

De toute façon, la seule certitude qu’on peut avoir, c’est que le chemin ne sera pas un long fleuve tranquille, et que chaque étape sera une occasion de se dépasser et d’aller plus loin dans notre projet.

 

Ce que vous pouvez faire, on peut vous encourager à faire quelque chose, c’est d’échanger avec un autre entrepreneur par exemple, ou un autre chef d’entreprise, en vous posant mutuellement des questions.

 

Je prends un exemple : nous, à un moment donné, on a interagi avec le resto qui est en bas de nos bureaux.

 

Et on lui dit « Mais pourquoi vous n’avez pas de clients dans le resto ? ».

Il nous répond « c’est la crise ».

On lui dit alors « OK, tiens, c’est intéressant. Est-ce que vous pouvez nous expliquer pourquoi le resto qui est juste à 200 mètres là-bas, lui, il est plein ? Est-ce que c’est la crise pour lui ? »

 

Et là finalement, le restaurateur, il a compris, il a souri.

Il nous a dit « OK, j’ai compris où vous voulez en venir. Bon OK, on a un problème de chef. Est-ce que c’est peut-être ça ? ».

 

Et nous, on lui a confirmé que, dans l’assiette, à ce moment-là, y avait des petits soucis.

Et donc, quand il a recruté un nouveau chef, finalement, c’était beaucoup moins la crise pour lui.

 

Donc, vous voyez, c’est ce genre de petit excuses qu’on peut se donner.

 

C‘est rarement les autres en fait. Le problème vient rarement des autres.

 

C’est peut-être le conseil qu’on pourrait vous donner et vous pourriez échanger entre entrepreneurs en vous posant des questions, en disant « Quelles sont les difficultés que tu rencontres ? », et dès que vous sentez qu’il y a une excuse, dire « Ah ! Excuse, là. Maintenant, comment tu pourrais aller voir en toi ou dans ton business, dans ton entreprise, le vrai problème ? ».

 

Et nous, au démarrage, quand on inventait Lumerys, finalement, on passait trop de temps à tenter d’agir sur des choses sur lesquelles on n’avait pas la main et pas assez de temps à agir sur nous.

 

Et on a pris ce réflexe de se dire :

  • « mais finalement, dans tout ce qui nous arrive, quelle est notre part ? »,
  • « comment gagnerait-on à  comprendre tous ces messages et à ne pas s’en remettre à autrui ? »
  • « quelle est ma part ? Comment j’agis ? »

plutôt que de dire « c’est la faute de la Terre entière ».

 

Et, dire ça ne nous mène à rien.

 

Et nous, on étudie les réussites de par le monde, on est aux côtés de dirigeants qui réussissent et y a un dénominateur commun, c’est que la réussite, elle ne sort pas du chapeau mais finalement, c’est juste une succession d’étapes d’apprentissage, de moments où on trébuche mais de moments où on apprend.

 

Et on aime bien cette phrase de Mandela qui disait « Je n’échoue jamais. Soit je gagne, soit j’apprends ».

 

Et c’est peut-être une des conclusions majeures et on pourrait terminer par là, sauf si t’as encore des choses à dire, mais finalement c’est une des conclusions majeures, c’est de dire : quand quelque chose ne marche pas comme on voudrait, qu’est-ce qu’on apprend pour l’étape suivante et comment on avance ?

 

Et alors, t’avais envie de rajouter quoi, finalement ?
Moi, je voulais terminer par 2 choses (2 choses, rire).

 

La première, c’est Henry Ford.

On aime bien cette phrase-là qui dit « Que vous pensiez réussir ou que vous  » pensiez échouer, vous avez raison.

Ça veut bien dire que les pensées dirigent, finalement, les actions et donc la réussite.

 

Si je pense échouer, je vais faire des actions qui vont me mener à échouer.

Si je pense réussir, je vais déjà mener des actions qui me font un peu plus réussir.

 

Et deuxième point, je voulais juste rappeler, parce qu’on l’a déjà dit dans d’autres vidéos mais on peut le refaire ici, c’est qu’une réussite, c’est jamais simple.

 

Ou alors, y a quelques chanceux mais, en général, on nous raconte toujours la belle histoire mais non.

Soyons honnête, une réussite, c’est jamais simple.

 

Nous, on pense qu’il y a des raccourcis, c’est-à-dire qu’on a des méthodes pour raccourcir le chemin pour aller à la réussite, mais c’est pas simple.  C’est de l’énergie, il faut être focus.

 

Et on peut rappeler que Walt Disney, par exemple, a été voir plus de 300 banques pour son parc d’attractions, c’est-à-dire qu’il cherchait des financements, il n’arrivait pas à en trouver. Pourtant, il avait déjà une réussite sur les dessins animés.

 

Donc, c’est ça qu’il faut bien comprendre, d’accord ? Premier point.

 

Et point suivant, c’est qu’à un moment donné, c’est la persévérance qui fait qu’on réussit.

Donc, la question, c’est pas le quand.
Euh… Enfin, la question, c’est pas « est-ce que je vais réussir ? », la question, c’est le quand et le comment.

 

À très vite.

 


 

COACHS, EXPERTS, CONSULTANTS :

Vous en avez assez d’un business en dents de scie ?

Découvrez, dans l’Étude de Cas que nous vous offrons, comment identifier vos axes d’accélération et développer une activité jusqu’à 100K€ /an → Cliquez ici

 

Si vous êtes une entreprise et que vous souhaitez vous agiliser (DG, projets, manager) et amplifier votre réussite en sécurisant vos acquis, contactez-nous.

 


 

ENTREPRENEURS INDÉPENDANTS (coachs, experts, thérapeutes…) :
Découvrez notre Étude de Cas « Comment ne plus avoir peur de vous vendre avec un prix à la hauteur de votre talent ».
https://go.lumerys.com/entrepreneur

 

DIRIGEANTS :
Changez d’échelle en réinventant la gouvernance de votre entreprise. Misez sur de nouveaux modèles business, humain et organisationnel.
https://go.lumerys.com/dirigeant

 


marylise & sébastien

1 Commentaire(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

admin 31 May 2018
Et vous, est-ce que vous cherchez des prétextes au quotidien ou est-ce que vous réussissez à dépasser les petites épreuves du quotidien ?

Articles similaires

Innovation - UNE GOUVERNANCE D’ENTREPRISE ÉTHIQUE

Vidéos d'inspiration – Personnes inspirantes - 10 ENSEIGNEMENTS BUSINESS VENUS D’ITALIE

Devenir heureux et épanoui - DONNER UN SENS À SA VIE

Réussir et avoir du succès - APPRENDRE POUR RAJEUNIR

Coaching gratuit

Recevez votre coaching vidéo

et des conseils business réguliers et actionnables.

Vos données ne sont ni revendues, ni échangées.
Confidentialité - Mentions légales

MERCI !

Votre coaching gratuit vous attend dans votre boîte e-mail. Si vous ne trouvez pas le mail, pensez à regarder dans le dossier Spam ou Promotions.

marylise & sébastien

Abonnez-vous à nos vidéos

Une nouvelle vidéo tous les mercredis

Youtube