LA LOI D’ATTRACTION (OU LE POUVOIR DE L’INTENTION)

2 janvier 2020

Nous avons ce talent infini d’accomplir de grandes choses.
Tout est en nous. Ne laissons pas les pensées négatives prendre le pouvoir. Favorisons le plus élevant, le plus lumineux. Notre monde en a le plus grand besoin.

 

 

Retrouvez cette vidéo ici sur YouTube et de nombreuses autres sur notre chaîne.

NOS ENSEIGNEMENTS

 

La fameuse loi d’attraction.

 

Tant de vidéos existent sur le sujet, de récits, de textes, de livres, d’auteurs.

 

Et pour autant, je me suis dit « Qu’est-ce que je peux encore apporter sur cette loi d’attraction, sur cette fameuse loi d’attraction ? »

Et je me suis dit « Bah, je vais me lancer un défi ».

 

Peut-être que ce sera la vidéo la plus courte pour expliquer cette loi d’attraction.

 

Alors écoutez bien : on attire ce que l’on vibre.

 

Voilà, j’ai fini ! Merci. Je vous l’avais dit. J’ai fait une vidéo d’exception.

 

Bien évidemment, je vais continuer mais retenez cette phrase : « On attire ce que l’on vibre ».

 

Peut-être que ça vous parle déjà, peut-être que vous allez avoir besoin d’explications. Je vais vous les donner.

 

Mais on attire ce que l’on vibre, sous-entendu : Si je vibre quelque chose, j’ai de grandes chances de l’attirer.

La première chose à comprendre, c’est que si je prends l’opposé de ce que je viens de vous dire, c’est-à-dire que « Si je ne vibre pas ce que je souhaite obtenir, je n’ai aucune chance de l’obtenir ».

 

Et si je prends l’opposé maintenant (vous allez me suivre) : « Si je n’obtiens pas les choses dans la vie que je souhaite, c’est peut-être que je ne vibre pas ces choses-là ».

 

Donc vous voyez qu’en prenant cette phrase dans ce sens, on voit bien que c’est moi qui ai le pouvoir.

 

Il n’est pas question de chance. Il n’est pas question d’aléa. Il n’est pas question de hasard.

 

Si je n’obtiens pas les choses que je veux dans la vie, c’est que peut-être je ne les vibre pas.

 

Donc cette nouvelle phrase d’analyse nous rend totalement responsable puisque « Si je veux obtenir, je dois vibrer. Si je ne vibre pas, je n’obtiens pas. Si je n’obtiens pas, c’est que je ne vibre pas ».

 

Le deuxième point maintenant.

 

Imaginons que je souhaite absolument devenir quelqu’un, acquérir quelque chose, obtenir un projet, etc.

 

Si 1 fois sur 10 seulement j’arrive à vibrer cette chose… (vibrer, ça veut dire le ressentir pleinement, ça veut dire le vouloir ardemment) … mais que 9 fois sur 10, je laisse mes pensées négatives prendre le dessus, je juge les autres…

… Qu’est-ce qui va se passer ?

 

C’est que 1 fois sur 10, je vais avancer d’un pas, peut-être d’un mètre.

Mais 9 fois sur 10 au mieux je vais stagner, c’est-à-dire que je ne vais pas bouger, auquel cas j’aurai gardé mon pas d’avance, ou pire je vais reculer.

 

Donc vous voyez bien que vibrer veut dire déjà vibrer une grande partie du temps.

 

Ça veut pas dire juste vibrer en one shot.

Ça veut pas dire vibrer 1 fois ou 2 de temps en temps.

 

Donc cette notion de vibration, cette notion de ressentir, elle doit être permanente.

 

Le troisième point de cette loi d’attraction, c’est que (c’est un principe du cerveau), c’est que nous avons 60 000 pensées environ par jour.

 

Et sur ces pensées-là, imaginez que vous soyez dans l’énergie de la critique, du jugement, du manque, des peurs, des rejets, de l’insatisfaction, de la colère, des angoisses: tout cela vient enlever la vibration positive que vous pourriez avoir.

 

Donc la question devient « Comment pourrais-je contrôler mes pensées pour orienter mes pensées vers des pensées positives, élevantes et en relation avec mon projet ? ».

 

Parce que vous pouvez aussi avoir des belles pensées mais des pensées complètement de dispersion, c’est-à-dire que si vous pensez positif 80% du temps mais que 1 fois sur 10, c’est juste sur votre projet et 9 fois sur 10, c’est sur autre chose, ça va pas aller non plus en fait.

 

Vous devez provoquer un désir ardent vers la même chose tout le temps, c’est-à-dire que y a une espèce de focalisation à avoir.

 

Donc vous avez compris, pour le point suivant que tout ce que je vibre, je l’amplifie.

 

Je vibre le négatif, j’amplifie le négatif.

Je vibre le positif, j’amplifie le positif.

Je vibre mon projet futur, j’amplifie mon projet futur. Mon projet futur se rapproche.

 

Maintenant, je vous invite non pas à changer vos pensées tout de suite (car c’est quasi-impossible) mai déjà à lister, à repérer vos pensées négatives ou vos pensées en dehors de votre projet, c’est-à-dire que tout ce qui est négatif, commencez à le repérer, à dire « Ah, ah oui là, je suis négatif. Hop ! Je stoppe cette pensée. Elle ne mène à rien ».

 

Vous avez le pouvoir de stopper une pensée, en tout cas de la dévier. Vous avez ce pouvoir-là.

 

Donc déjà, repérez, notez éventuellement.

 

Notez aussi les pensées qui ne sont pas liées à votre projet, c’est-à-dire que vous sentez que vous vous dispersez. Notez la dispersion.

Toute dispersion vous éloigne de votre projet.

 

Et ensuite, vous pouvez repérer aussi les moments  où vous parlez de votre projet. Encouragez-vous.

 

« Super. Là, j’ai pensé à mon projet. Là, j’y ai bien pensé ce matin. J’y ai bien pensé ce soir. J’ai bien focalisé ! ».

 

Donc vous voyez déjà, c’est repérer.  Première étape, c’est repérer.

On peut pas changer si on n’a pas repéré. Repérez vos défauts ou vos mauvaises habitudes.

 

Maintenant, dans le prochain conseil, je vous délivre comment vous pouvez changer vos pensées.

Donc voici 5 clés pour changer ses pensées.

 

Et vous allez voir que ces 5 clés n’agissent pas sur le cerveau directement. C’est faisable (notamment en développement personnel) mais très compliqué. Avec Marylise, depuis près de 15 ans, on étudie cela.

 

Et le moyen le plus rapide de changer ses pensées, c’est de travailler sur la physiologie.

 

La première étape, c’est le mouvement.

 

Donc ça veut dire prendre soin de son corps, être en forme en faisant par exemple du sport.

Faire du sport, ça peut démarrer de la marche au running à la natation (tout ce que vous voulez) mais faire du sport, c’est-à-dire vous sentir mieux dans votre corps, peut-être plus en puissance ou plus en santé, le fait de marcher (on dit souvent 10 000 pas, etc.).

Mais, c’est vraiment de réhabiliter son corps, de se sentir plus en forme donc plus puissant donc plus confiant.

Plus je suis dans mon corps, plus je suis persistant dans mon approche physique, plus je me sens confiant.

Y a un vrai lien de cause à effet.

 

Ensuite, c’est de penser à sa nutrition.

 

Mieux vous mangez, mieux vous vous sentez dans votre corps, plus vous développez quelque chose de sain en vous. Donc, meilleures seront vos pensées.

 

Donc, mieux manger, ça peut être diminuer les sucres. Ça peut être manger plus de légumes. Ça peut être bien sûr diminuer l’alcool, peut-être un petit peu moins manger le soir, diminuer les graisses, peut-être un petit peu diminuer les laitages.

 

Voilà quelques conseils. Après, vous pouvez aller voir un nutritionniste.

Vous pouvez aller voir un diététicien mais y a pas besoin de faire tout ça au démarrage : vous savez si vous mangez mal en général.

 

Si vous faites sport + nutrition, vous allez être plus en forme, vous allez être dans un meilleur état physiologique, donc psychologique.

Donc vos pensées vont être plus positives.

 

La deuxième étape pour être mieux dans son corps, c’est de faire appel à un outil ancestral que l’Homme possède, c’est la respiration.

 

On vous invite, dans les périodes de stress évidemment mais même dans les périodes où tout se passe bien, à lancer des respirations lentes et profondes.

Bien sûr, vous pouvez mettre en cohérence cardiaque mais vous pouvez juste lancer des respirations lentes et profondes plusieurs fois par jour.

Ça veut dire que je prends 5 secondes pour respirer, juste 5 secondes pour expirer.

Et au final, si vous faites ça 5 à 10 fois, vous allez voir qu’il y a un état de sérénité qui est en train de s’installer.

Et déjà ça, c’est en train de changer vos pensées, c’est-à-dire que les colères, les angoisses les peurs disparaissent petit à petit.

 

Et si vous ajoutez en plus de la compassion et de la gratitude, c’est-à-dire que pendant que vous respirez, vous ressentez, vous visualisez des images où vous remerciez l’univers, Dieu ou qui vous voulez pour la vie que vous avez et qu’en plus de ça, vous êtes dans la compassion, l’amour universel (sans rien attendre), vous allez augmenter encore les pensées positives.

 

Et en plus de ça, vous allez créer des réactions chimiques dans votre corps qui vont s’enchaîner et qui vont faire que vous allez ressentir un mieux-être.

 

Bien sûr, si vous couplez la respiration avec le fait de boire régulièrement de l’eau dans la journée pour hydrater votre cerveau, et bien tout ceci va aider votre mental à s’apaiser, à être au clair. Et au final, vous aurez de meilleures pensées.

 

La troisième clé, étape, c’est de vivre le moment présent, ce qu’on peut entendre par aussi pleine conscience.

 

Ça veut dire que j’essaye le plus souvent possible de ne pas penser au futur ni au passé, juste de vivre le moment présent.

Là, vous voyez, juste à l’instant, qu’est-ce que je suis en train de faire ?

Je suis en train de faire une vidéo avec vous. Je suis pleinement connecté avec vous. J’entends les oiseaux. J’entends les insectes. Je sens la brise du vent.

C’est ça, la pleine conscience. Je suis pleinement connecté, ce qui fait que à un moment donné, il peut y avoir des bruits d’avion, etc., je ne les entends même plus parce que je suis pleinement connecté.

La connexion au moment présent, c’est juste d’être le plus souvent connecté à soi, à son environnement proche, avec ses 5 sens.

 

Et là, vous avez une vie qui s’embellit. Les peurs disparaissent dans ces moments-là.

Et donc, vos pensées deviennent de plus en plus positives.

Et tout évènement difficile peut très vite se transformer en solution, en opportunité, parce qu’il faut savoir qu’un évènement difficile est là pour me créer une marche pour qu’ensuite, je puisse rebondir sur autre chose.

Mais je suis capable de le voir ainsi, de le ressentir ainsi si je suis beaucoup plus calme, beaucoup plus connecté.

 

Le quatrième point est un point très simple.

 

Si vous voulez changer vos pensées, avoir plus de pensées positives, avoir plus de vibrations positives vers votre projet, côtoyez des personnes élevantes le plus possible, qui ont les mêmes aspirations que vous, qui ont le même esprit peut-être entrepreneurial que vous, qui ont les mêmes souhaits, les mêmes pensées positives, les mêmes envies d’émerger, les mêmes envies d’offrir leur savoir au monde ou leur aide.

Ça va vous aider vous-même à être plus positif par mimétisme.

 

Et le dernier point, un point très simple. Ce sont les mantras.

 

Les mantras, ce sont des petites phrases que l’on se répète le matin, le soir, tout au long de la journée.

Trouvez une phrase positive qui vous oriente vers votre projet. Je peux vous donner quelque chose par exemple, une idée, un mantra.

C’est « Je respire ». Commencez par ça.

Ça vous force à respirer, à vous reconnecter au moment présent.

Ensuite, c’est peut-être « Je focalise sur [mon projet] » (vous nommez votre projet). Donc « Je focalise sur ………. ».

Et enfin, terminez par « Je réussis ».

 

Donc :

  1. « Je respire… », c’est-à-dire que je suis pleinement connecté à moi. Donc mes pensées négatives s’abaissent. Ma vibration négative s’abaisse.
  2. « Je suis focalisé sur mon projet ». Ça veut dire que dans ma tête, je me mets sur le projet en question.
  3. « Je réussis ». Ça veut dire que je ressens la réussite qui arrive. Et donc je lie réussite et mon projet et douceur.

Et donc au final, petit à petit, si je répète ça, je me rapproche de mon projet.

 

Donc voilà, j’ai terminé. Vous voyez que c’était bien plus long que de vous dire que j’ai juste besoin de vibrer les choses.

 

Mais pour autant, c’est exactement ça : « J’attire ce que je vibre ».

 

Je vous ai donné des clés très concrètes.  L’idée, c’est d’arriver à changer vos pensées par les repérer, et ensuite par travailler sur la physiologie.

 

Vous voyez qu’on a contourné le sujet de la pensée, on l’a englobé. Mais que c’est le seul moyen pour changer vos pensées rapidement.

 

Et donc vibrer plus rapidement des choses positives, c’est la clé.

 

Et vibrer plus sur la focalisation d’une seule chose qui est le projet que vous voulez atteindre. Donc, encore faut-il qu’il soit défini.

 

Donc, définissez très clairement votre projet, vibrez-le le plus souvent possible.

 

À très bientôt.

 


 

ENTREPRENEURS INDÉPENDANTS (coachs, experts, thérapeutes…) :
Découvrez notre Étude de Cas « Comment ne plus avoir peur de vous vendre avec un prix à la hauteur de votre talent ».
https://go.lumerys.com/entrepreneur

 

DIRIGEANTS :
Changez d’échelle en réinventant la gouvernance de votre entreprise. Misez sur de nouveaux modèles business, humain et organisationnel.
https://go.lumerys.com/dirigeant

 


marylise & sébastien

0 Commentaire(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Coaching gratuit

Recevez votre coaching vidéo

et des conseils business réguliers et actionnables.

Données confidentielles
Confidentialité | Mentions légales

MERCI !

Votre coaching arrivera dans votre boîte e-mail d'ici quelques minutes. Si vous ne le voyez pas, regardez dans le dossier Spam ou Promotions.

marylise & sébastien

Abonnez-vous à nos vidéos

Une nouvelle vidéo le mercredi

Youtube