Pour décupler ses performances : le pouvoir du focus, le rêve… et le Japon.

Le pouvoir du focus : les neurosciences nous apportent la confirmation scientifique que tout ce sur quoi nous portons notre attention s’amplifie.

Concrètement, pour réussir, donnez une instruction claire à votre cerveau. Un objectif chiffré + une date + 1 ou 2 piliers essentiels pour y parvenir. Et créez une autoroute neuronale en répétant à haute voix cet objectif chaque matin et chaque soir.

 

 

Le rêve : tout accomplissement, toute réalisation gagnera à être portée par une dimension qui nous relie avec nos aspirations profondes.

Seule la synchronisation avec nos rêves les plus ardents nous conduit à de belles et grandes réalisations. Bien plus grandes que ce que la cerveau rationnel permet d’envisager.

 

Mais quel rapport avec le Japon ? 

Entre 1955 et 1970, dans cette période dite de  »haute croissance économique » le Kodo keizai seicho, tout un pays a appliqué ces 2 notions très puissantes.

1/ Un focus : doubler les salaires en 10 ans, en misant sur l’innovation. Tout y est : le chiffre, la date, le pilier.

2/ Un rêve (partagé par l’Etat, l’administration, les entreprises, les banques et les citoyens) : dépasser l’Occident, sortir du statut peu gratifiant de pays à la traîne, rattraper son retard.

 

Le tout porté par une phrase :  »Mohaya, sengo dehanai » qui signifie :  »alors au boulot ». Chacun y prit sa part. L’énergie de tout un peuple permit cette performance. Après les années de souffrance et de disette de le seconde guerre mondiale, les citoyens et notamment les jeunes adultes, n’ont pas ménagé leur peine.

 

Le meilleur exemple demeure celui de la formidable énergie autour d’une véritable révolution, qui illustre à merveille le rêve : la Subaru 360, une mini voiture commercialisée en 1958. Cette première automobile grand public n’aurait en effet pas vu le jour sans la persévérance d’une équipe d’une quinzaine de jeunes chercheurs. Ils ne cherchait pas à construire une voiture mais donner à tous la possibilité de partir pique-niquer le dimanche à la campagne avec femme et enfants, ni plus, ni moins.

 

Tout ne fut pas  »rose » pendant ces années au Japon, mais voici un pays qui fut un cas d’école de haute performance. Durant cette période, le PIB se trouva quasi décuplé. Et le Japon regagna une reconnaissance internationale. Cerise sur le gâteau : cette formidable croissance fut portée par les petites et moyennes entreprises. De 400 000 en 1955, leur nombre grimpa à 975 000 en 1970.

 

Nous sommes dans un autre siècle, mais 2 constantes et une conviction profonde :

– les constantes : le focus et le rêve sont plus nécessaires que jamais

– la conviction : la dynamique économique de notre pays passe et passera de plus en plus par des structures de petite taille.

 

Sources historiques : Les Japonais de Karyn Poupée.

Méthodes et Stratégie de réussite : Lumerys.

Le 3/09/17

0 commentaire(s)

à propos du blog

Un blog à l’image de Lumerys, résolument humain, résolument ouvert, résolument agile. contactez-nous

Inscrivez-vous

Newsletter

Twitter

@ lumerys
Comment réussir professionnellement quand on est timide ? Quelles astuces concrètes dans cette vidéo :… https://t.co/uHAEhL0ORK
2 months ago
@ lumerys
En cette période estivale, nous avons décidé de faire un focus sur les rituels business : https://t.co/m1Zl2IUFxb… https://t.co/rnFvQuhCzm
4 months ago
@ lumerys
☔ RÉSISTANCE AU CHANGEMENT : COMMENT REMÉDIER À LA FAILLE N°1 DU CERVEAU https://t.co/JYnl8HENFw #dirigeant… https://t.co/kv6u2gNUqI
5 months ago

Newsletter

Soyez invité à nos événements, à lire nos articles inspirants, à participer à notre R&D