MIEUX GÉRER SON STRESS – EN 5 MINUTES

Notre société a fait une place de plus en plus importante au stress dans sa version insidieuse et toxique. Sous des pressions qui revêtent plusieurs formes et sont à considérer sérieusement dans leur récurrence.

 

Retrouvez cette vidéo ici sur YouTube et de nombreuses autres sur notre chaîne.

 

 

Transcript

 

Bonjour, c’est Marylise et Sébastien (bonjour).

 

Alors aujourd’hui, on voulait parler d’un sujet assez costaud autour du stress et avec cette idée de vous transmettre quelques clés pour apprendre à mieux gérer son stress.

 

Alors le stress, c’est le phénomène du siècle finalement parce que le monde s’est accéléré, les environnements bougent plus vite et il faut sans cesse essayer de retrouver son rythme.

 

Donc, il est primordial aujourd’hui d’apprendre à gérer ce stress et d’apprendre à diminuer évidemment ce stress.

C’est tout l’enjeu de ce dont on va parler maintenant.

 

Ce qu’il est important de comprendre, c’est que les causes de stress sont multiples mais déjà de façon assez schématique, il faut savoir qu’il y a 2 typologies (j’ai envie de dire) de stress.

 

Y a du stress qui est totalement positif.

Ce sont des situations où vraiment on a une énergie de fou, par exemple en lancement de projet ou en lancement d’entreprise. Voilà, on a ce stress qui est un stimulant. Donc, c’est un stress positif.

 

Et puis y a une deuxième typologie de stress qui est un stress négatif, qui est en fait une configuration où on est atteint par la toxicité de ce stress.

Et ça, ça arrive généralement quand on travaille trop ou quand on a trop de soucis ou quand trop de choses s’accumulent. Et le vrai seuil d’alerte, c’est la question du niveau de stress, c’est-à-dire que le stress est OK jusqu’à un certain niveau.

 

Donc, (il faut) essayer de détecter dans quelle configuration on se trouve (stress positif ou stress négatif) et surtout si le stress est à un niveau de toxicité qui n’est plus supportable pour nous-même, pour notre corps, pour notre mental.

 

Donc, les conséquences du stress négatif, elles peuvent être de 2 ordres (et de plusieurs ordres), mais globalement physique ou mental, c’est-à-dire que la fatigue, elle est amplifiée par le stress.

Les maux de tête arrivent souvent après le stress.

Les crampes musculaires sont un élément de stress.

L’irritation aussi, le fait qu’on soit très irritable ou même en colère vient du fait du stress.

 

Et ça encore, c’est pour les éléments les plus simples.

Les éléments un peu plus difficiles encore sont… bah ça peut être un début de dépression.

Ça peut peut-être même aller jusqu’au burn out, voire pire.

Si vous êtes stressé en permanence, ça peut générer des maladies.

 

Donc c’est très important de prendre ce sujet au sérieux.

 

On avait 5 conseils pour vous pour limiter le stress, pour tenter d’agir sur cette situation.

 

Et le premier conseil, même si on sait que c’est pas toujours facile, c’est j’ai envie de dire la lucidité sur la situation, c’est-à-dire d’apprendre à reconnaître que l’on est stressé.

 

Et pour ça parfois, seul, c’est difficile de le reconnaître.

 

Donc n’hésitez pas à vous faire aider, que ce soit par des pros ou que ce soit par votre entourage, pour à un moment donné, intégrer que le niveau de stress dans lequel vous êtes n’est pas normal.

 

Donc le premier conseil, c’est vraiment autour de ce mot : la lucidité. Soyez lucide, apprenez à être lucide sur votre situation.

 

Le deuxième conseil, il est assez basique et pourtant assez efficace : c’est de prendre soin de son corps et donc d’enclencher, même modestement, de petites activités physiques qui vont faire qu’à un moment donné, on peut retrouver une confiance ou on peut retrouver aussi un apaisement même s’il est ponctuel.

 

Mais en tout cas, pratiquer une activité sportive, c’est une clé essentielle.

Même si c’est basique, on voulait le rappeler.

 

Le troisième conseil, c’est de partager autour du stress, pas partager son stress parce que personne n’en veut… de pouvoir partager avec quelqu’un, avec ses amis, avec ses proches le fait que vous soyez stressé.

 

Mécaniquement, ça va faire redescendre un petit peu ce poids sur vos épaules.

Et une fois (ce stress) partagé, vous vous sentirez un petit peu mieux.

 

Et puis peut-être, un médecin pourrait même vous aider à carrément essayer de le diminuer ou de le décroître.

 

Le quatrième conseil, c’est peut-être de travailler un petit peu plus autour de la respiration parce que finalement, c’est un outil qu’on a tous en nous. C’est de prendre le temps plus de respirer.

 

Quand vous êtes stressé, souvent c’est parce qu’on est en apnée. On veut courir davantage, on se met une pression, on se recroqueville.

 

Prenez juste le temps de vous arrêter un petit peu, c’est-à-dire qu’il est urgent de ne rien faire à part respirer et d’emplir vos poumons tranquillement avec de longues respirations, plusieurs fois par jour quand vous vous sentez très stressé, et de redémarrer par exemple une tâche ou de redémarrer quelque chose plus lentement.

 

La sophrologie peut vous aider, les sophrologues peuvent vous aider.

 

Mais vous-même déjà, vous pouvez déjà entamer quelque chose. D’accord ?

 

Et puis le cinquième conseil, c’est surtout de revoir vos priorités, d’analyser les causes (quelles ont été les causes de ce stress ?) et de définir un plan d’action pour les diminuer quel que soit le registre.

Et ne soyez pas seul pour trouver des solutions.

 

Mais en tout cas, (il faut) revoir ses priorités parce qu’il ne faut plus subir maintenant.

Il faut trouver les actions qui peuvent vous aider à moins stresser puisque les conséquences, on les connait mais il faut réduire les causes.

 

Voilà. Donc, c’est ce qu’on voulait partager avec vous aujourd’hui. Et puis Marylise va peut-être apporter une petite conclusion.

 

Nous, dans notre approche, pourquoi on fait ce métier, c’est d’accompagner les dirigeants et les entrepreneurs à construire un business florissant mais à reprendre un nouveau souffle business sans y laisser leur peau.

 

Et donc, nous sommes convaincus qu’il est possible de réussir sans être sous l’effet d’un stress toxique.

 

Donc, bien évidemment, le sujet, il est beaucoup plus complexe que 5 conseils. Nous, on était heureux de les partager avec vous aujourd’hui.

 

Mais reconsidérer plus globalement ce que l’on a à accomplir, l’énergie qu’on a envie de mettre et surtout pourquoi on a envie de la mettre sur tel ou tel autre sujet, c’est aussi une des clés essentielles. Donc, réussir sans stress, c’est possible.

 

Et donc le petit récap très rapide :

  1. Vous avez compris, c’est d’admettre que vous soyez stressé.
  2. C’est d’avoir une activité sportive qui va descendre votre stress.
  3. C’est peut-être de partager entre amis ou avec un médecin pour diminuer le poids.
  4. C’est d’utiliser la respiration, voire aller voir un sophrologue ou faire de la sophrologie.
  5. C’est de déterminer un plan d’action pour diminuer ce stress et avoir des actions correctrices.

 

Voilà, on espère que tout ça vous a plu. On vous invite à liker avec le petit pouce bleu. N’hésitez pas à commenter si vous avez des astuces à partager.

 

Et puis, on sera également ravis de vous retrouver dans de prochaines vidéos. Donc, n’hésitez pas à vous abonner puis à cliquer sur la petite cloche pour être averti des prochains moments à passer ensemble.

 

À très vite.

 


 

Nous vous offrons l’accès au replay de nos deux dernières conférences en ligne :

– Réussir en tant que dirigeant ou entrepreneur sans passer à côté de sa vie ! Cliquez ici

– 3 Leviers Business contre-intuitifs validés par les neurosciences ! Cliquez là

 


Le 6/03/19

0 commentaire(s)

Newsletter

Soyez invité à nos événements, à lire nos articles inspirants, à participer à notre R&D