RESTER FOCUS / ÉVITER DE SE DISPERSER

Tout ce sur quoi nous portons notre attention s’amplifie. Notre monde se caractérise par des sur-sollicitations sans discontinuer. Altérant notre zone de performance. Apprenons à rester focus !

 

Retrouvez cette vidéo ici sur YouTube et de nombreuses autres sur notre chaîne.

 

 

Transcript

 

Bonjour à tous, c’est Marylise et Sébastien.

 

Alors aujourd’hui, on va discuter autour de comment éviter de se disperser dans son business parce qu’on a repéré que la dispersion, c’était un phénomène planétaire. Donc, on va vous aider à plus vous concentrer sur votre business, votre entreprise, votre projet.
Bon nombre de dirigeants… parce que vous le savez maintenant, on passe notre quotidien aux côtés de dirigeants, d’entrepreneurs (on est nous mêmes entrepreneurs).

 

Et finalement, cette question de la dispersion revient tout le temps, tout le temps, comme si c’était Sisyphe, c’est-à-dire qu’on a des moments où on se sent très focalisé, très concentré sur ce que l’on a à faire, et puis d’autres moments où on a l’impression d’être complètement vaporeux, dispersé.

 

Et nous, on avait 5 clés, quelque clés qui sont des clés, comme d’hab’ j’ai envie de dire, des clés que nous pratiquons et qu’on avait envie de partager avec vous. Alors y a une petite phrase qu’on adore, c’est « Savoir dire non, c’est donner de la valeur à oui ».

 

Et c’est très important de comprendre ça parce que parfois, on a tendance à dire oui oui oui à tout parce qu’on a peur tout simplement, parce qu’on veut être gentil, bienveillant, etc. Mais en même temps, on se disperse dans notre projet, c’est-à-dire qu’on s’éloigne de notre projet.

 

Et donc, l’important, c’est qu’on dit « non » si on pense que ce n’est pas relié totalement au cap, à notre cap.

On dit « non » si on pense qu’on va se disperser et que malheureusement, ça ne va pas nous apporter une grande aide.

 

On peut rendre des services de temps en temps bien sûr, ça n’exclut pas ça.

Mais si on est sollicité et que ça ne contribue pas à la vision qu’on a de notre entreprise, de notre projet, sachons dire « non » et nous affirmer dans ce « non » pour pouvoir grandir et nous élever.

 

Alors, pour rester focus, pour rester bien focalisé sur ce qu’on a à réaliser, y a une règle c’est d’apprendre… alors, c’est un peu dans la suite de ce que disait Seb, mais c’est encore, c’est encore une autre notion, c’est d’apprendre à ne plus se faire refiler les singes. Je ne sais pas si vous connaissez cette expression.

 

Mais y a des personnes qui sont très fortes pour nous refiler des singes, c’est-à-dire pour nous demander de bosser, d’intervenir sur ce qu’elles sont censées faire. Et puis à l’inverse, y a des profils sympas qui prennent les singes de façon bien volontiers.

 

Et apprendre à repérer ces situations où en fait, d’autres vous refilent ce qu’elles devraient faire, d’autres personnes vous refilent ce qu’elles devraient faire, c’est aussi un moyen de se concentrer sur ce qu’on a à accomplir, sur ce sur quoi nous sommes attendus.

 

Et on est d’accord, Marylise, que ça peut être aussi bien en interne (vos équipes) que des prestataires.

C’est la relation payante ou business, elle n’a pas, elle ne vient pas interagir avec ça.

Ça peut être totalement dans vos équipes, ça peut être totalement à l’extérieur de vos équipes.

 

Donc, soyez juste vigilant un peu partout et soyez bien ancré dans le sol.

 

Le point suivant, c’est que finalement, si vous voulez rester quelque part déterminé, ne pas vous disperser sur un sujet précis, par exemple une tâche que vous allez commencer ou un projet sur lequel vous allez vous remettre, mettez-vous en énergie avant cette tâche, mettez-vous en énergie avant ce projet.

 

Et nous par exemple, on vous conseille de vous oxygéner un peu.

 

Ça peut être de la marche, ça peut être d’aller courir un petit peu.

Ou si vous n’avez pas assez de place, ça peut être juste sautiller un petit peu, c’est-à-dire que vous allez quelque part augmenter un peu votre flux sanguin, ce qui va apporter un petit peu plus d’oxygène au cerveau.

 

Et un cerveau qui a de l’oxygène est toujours rassuré et en pleine efficacité.

 

Évidemment, se focaliser sur des tâches, c’est être concentré. Comment on est concentré ?

Nous, on aime bien la méthode Pomodoro (on en a déjà parlé), la tomate en italien. vous pouvez aller retrouver une vidéo sur ce sujet.

 

L’idée est la suivante : c’est de réserver des plages qui seront des plages plutôt courtes (Pomodoro dit 25 mn, nous on dit de 25 à 40 mn), qui sont en fait des plages assez étroites sur lesquelles on est très focus, très concentré, très focalisé sur un sujet.

Et durant cette période, cette tranche horaire, se réserver des petites pauses de 5 mn.

 

Donc, prendre le réflexe d’appliquer cette méthode Pomodoro, c’est se concentrer sur des petites périodes courtes, ce qui fait que c’est totalement réalisable et très facile d’accès.

 

Donc, prenez ce réflexe d’être très concentré pendant on va dire une petite ou grosse demi-heure et avec des micro-pauses de 5 mn de temps à autre. Ça vous permet de rester bien concentré.

 

Et peut-être la dernière action qu’on vous propose, c’est de terminer la tâche que vous allez accomplir parce que finalement, votre cerveau secrète une hormone qui est un peu l’hormone de la reconnaissance du succès.

 

Vous voyez ? C’est que dès que vous avez fait quelque chose jusqu’au bout, vous êtes fier, vous êtes satisfait, ça améliore votre mental. Donc, allez au bout de la tâche que vous avez commencée et ne croyez pas que le multitâche, ça marche.

 

C’est un mythe, c’est-à-dire que les neurosciences ont prouvé ça avec des IRM notamment. C’est que le cerveau, il ne peut que se concentrer sur une seule chose.

 

Donc, si vous êtes dérangé par juste un petit email ou « Ah tiens ! Quelqu’un qui frappe à la porte » ou une petite réunion entre temps. Non, ça, ça ne marche pas. Dès que vous allez commencer finalement à vous écarter de cette tâche-là, vous allez mettre de 20 à 30 mn, parfois plus, à vous reconcentrer sur la tâche donc, c’est fini.

 

Donc, allez au bout, vous serez fier de vous et en plus, vous serez dans l’hormone et un peu l’adrénaline du succès.

 

Donc voilà, on espère que ces petits outils vont vous permettre de rester vraiment focalisé. On était content de partager ces clés avec vous. N’hésitez pas à commenter, n’hésitez pas à liker, n’hésitez pas à vous abonner et à cliquer sur la cloche.

 

Et sachez que ce dont on vous parle, ça nous est arrivé à nous, c’est pour ça qu’on a pu établir des méthodes (et surtout à moi sur la dispersion).

 

J’ai fait des gros progrès sur ce sujet parce que je suis régulièrement tous ces conseils-là, avec d’autres encore.

 

Donc focalisez-vous sur ces conseils. Essayez d’appliquer déjà ces 5 points et ensuite, on vous retrouve dans d’autres vidéos pour la suite.

 

À très vite.

 


 

Nous vous offrons l’accès au replay de nos deux dernières conférences en ligne :

– Réussir en tant que dirigeant ou entrepreneur sans passer à côté de sa vie ! Cliquez ici

– 3 Leviers Business contre-intuitifs validés par les neurosciences ! Cliquez là

 


Le 12/06/19

0 commentaire(s)

Newsletter

Soyez invité à nos événements, à lire nos articles inspirants, à participer à notre R&D