TROUVER ET VIVRE DE SON TALENT

19 février 2020

Nous avons toutes et tous un talent à exprimer au monde, quelque chose de grand à déployer.
Détecter son talent, le développer, en vivre. Cela n’est pas réservé aux autres.

 

 

Retrouvez cette vidéo ici sur YouTube et de nombreuses autres sur notre chaîne.

ENSEIGNEMENTS

 

Avez-vous remarqué que dans certaines choses que vous faites, dans certains savoir-faire que vous avez, vous prenez beaucoup de plaisir ?

 

Eh bien sachez que de tous temps, des hommes et des femmes ont tenté de vivre de leur talent.

 

Et certains n’ont pas réussi pour 2 raisons principales :

  • la première, c’est que souvent, ils n’ont pas osé en vivre. Ils n’ont pas osé accepter l’idée qu’ils pouvaient arriver à en vivre.
  • et la deuxième, c’est que peut-être, ils n’avaient pas développé assez leur talent pour pouvoir en vivre suffisamment.

 

Mais rappelez-vous que de tous temps, on a pu vivre de ses talents.

 

Charlie Chaplin a découvert son talent dans son enfance qui était pas toujours facile, c’est-à-dire qu’il a eu une enfance assez difficile.

Mais ses parents étaient dans le music hall donc du coup, il a pu découvrir finalement l’art du spectacle, l’art de la danse, l’art de du mime peut-être, de l’expression scénique. Et comme il a baigné dedans, finalement c’est devenu son talent.

 

Et très tôt, il l’a compris parce que sa mère était hospitalisée dans un hôpital psychiatrique.

Son père n’était pas forcément là et n’avait pas la garde des enfants.

 

Et donc, il a exprimé, exploité son talent dès le plus jeune âge. Et il n’a eu de cesse que de le faire grandir.

 

Alors maintenant, la question que j’ai envie de vous poser, c’est : quel est votre talent ?

 

Parce que la plupart des personnes qui n’ont pas réussi à en vivre, c’est que quelque part, elles ne l’ont pas découvert, elles n’ont pas cru peut-être même qu’il pouvait exister.

 

Alors, cette vidéo est un peu particulière parce qu’il va y avoir 3 parties :

  1. comment trouver son talent
  2. comment développer son talent
  3. comment vivre de son talent.

 

1. Comment trouver son talent

Un talent, ça peut être un savoir-faire, un savoir-être, mais j’ai pas envie de vraiment donner une définition du talent.

Ce que j’ai juste envie de dire, c’est qu’un talent, a priori, doit vous faire plaisir.

 

Si vous avez des talents et qu’ils ne vous font pas plaisir, à la limite c’est pas forcément la peine d’explorer cette voie-là parce que à long terme, vous n’arriverez pas, peut-être, à en vivre. Vous n’arriverez pas à le développer suffisamment.

 

Donc pour moi, déjà un talent, c’est quelque chose qui touche au cœur. C’est quelque chose qui vous remplit de joie et que vous avez envie, peut-être, d’exploiter, si toutefois vous l’avez découvert.

 

Je vous donne l’exemple de Will Smith parce qu’il est très intéressant.

 

Will Smith, dans sa jeunesse pouvait se poser cette question-là. Mais très vite, les autres ont compris qu’il avait un talent immense.

 

Et ce n’était pas un savoir-faire. C’était plutôt un savoir-être, c’est-à-dire qu’il était rempli de charme et de charisme.

Mais c’était pas un charisme dur. C’était un charisme un peu joyeux, c’est-à-dire qu’il arrivait à faire rire. Il arrivait à vous donner le sourire.

 

Ses parents disaient que même quand ils voulaient le gronder, ils avaient du mal parce qu’il était toujours en train de leur donner une répartie souriante, élevante, embellie. Et au final, tout s’apaisait. Et il avait ce pouvoir d’apaiser.

 

Et ses professeurs, même, à l’école à l’âge de 8 ans, l’appelaient le « prince charming ». Ça veut dire qu’il avait un charme et on pouvait même pas lui dire quelque chose parce que c’était tellement mignon, c’était tellement doux. Il avait réussi à transformer la situation.

 

Et vous voyez la carrière fulgurante qu’il a fait. Et il a fait cette carrière-là juste sur ce talent-là.

Will Smith, il a cette capacité à charmer, à être dans le vrai, à être dans le pur, à être dans le cœur, à être dans l’émotion.

 

Finalement, il vous aide à vous élever vous-même sur le débat qui est là. Il vous transmet quelque chose. Il est totalement lui-même et c’est juste incroyable de le voir tourner.

 

À chaque fois, il a réussi à émouvoir et il a réussi à attirer la sympathie. Eh bien c’est son talent à lui.

 

Maintenant, moi si je vous donne un exemple personnel. Longtemps aussi, je me suis demandé quel était mon talent.

Moi, je ne savais pas peindre, je ne savais pas dessiner. Je jouais au tennis mais pas de là à exploiter ce talent-là.

 

Et à un moment donné, j’ai interrogé les autres en leur demandant « À votre avis, c’est quoi, mon talent ? ».

Eh bien j’ai découvert que c’était l’idée de dire que j’arrive quelque part à trouver un élément à l’intérieur de la personne.

 

Donc, c’était une approche plutôt profonde, peut-être plus psychologique au démarrage.

 

Et finalement, j’arrive à comprendre la personne et à faire briller cette petite flamme qu’elle a en elle pour la faire grandir et finalement la faire sortir de sa zone de confort pour arriver à devenir une nouvelle personne, et plus joyeuse, plus embellie et plus au bon endroit.

 

A priori, c’était mon talent et c’est ce que j’exploite aujourd’hui. C’est ce que je fais et que je pratique tous les jours.

Ça me plaît de faire ça. Ça me connecte.

 

Alors, comment on repère un talent ?

 

C’est quelque chose qu’on aimerait pouvoir faire tous les jours, même gratuitement.

Si j’avais pas besoin de gagner d’argent, c’est ce que je ferais quand même.

 

Et pourquoi je fais ces vidéos-là ? Parce que j’adore faire ça à distance, c’est-à-dire que je me dis que si un des enseignements qu’on peut vous donner avec Marylise peut réveiller cette petite flamme, peut vous aider à briller de l’intérieur (parce que si vous brillez à l’intérieur, vous aller briller à l’extérieur), eh bien finalement, je serai content.

 

Et si ça touche même juste une seule personne qui regarde cette vidéo, eh bah finalement, je serai heureux.

 

Maintenant, je vais vous donner 5 clés dans cette partie-là pour découvrir votre talent.

 

Première clé : dans quelle situation vous sentez-vous utile et performant ?

Est-ce que vous pouvez lister des situations qui sont arrivées peut-être y a quelques jours, y a une semaine, y a 1 mois, y a 4 ans, y a 5 ans ?

 

Deuxième clé : que faites-vous naturellement, avec plaisir, même gratuitement ? Qu’est-ce qui vous fait plaisir ?

Moi, je me suis rendu compte, Marylise pareil, qu’on avait tendance à coacher, conseiller les autres.

C’était avec plaisir. On le fait souvent. Un petit conseil, tac bah oui, ou même sur LinkedIn ou même sur des réseaux sociaux. On nous pose une question, on y répond. Ça nous fait plaisir, ça nous anime, c’est comme ça.

On pourrait le faire même gratuitement si on n’avait pas besoin de gagner notre vie encore une fois.

Donc, qu’est-ce que vous, vous pourriez faire gratuitement ? Qu’est-ce qui vous anime ? Qu’est-ce que vous faites avec grand plaisir ? Analysez ça. Mettez ça sur un papier.

 

Troisième clé : qu’est-ce que reconnait votre entourage comme talent ou quelque chose que vous aimez bien faire, ou quelque chose sur lequel vous êtes bon ?

Interrogez 15 personnes. Posez-leur 2-3 questions. Essayez ensuite de recouper l’information avec ces 15 personnes-là.

Ça peut être des amis proches. Ça peut être des connaissances de travail. Ça peut être votre famille, votre entourage.

Essayez de recouper ensuite l’information. Qu’est-ce qui revient régulièrement ? Quels sont les éléments finalement, qui recoupent tout ça, les éléments fondateurs ?

 

Quatrième clé : Et ensuite, tout simplement est-ce que vous pouvez lister toutes les réussites que vous avez eues dans la vie ?

Ça peut être y a 20 ans, y a 15 ans, y a 2 ans, y a 6 mois, y a 1 mois, y a 1 jour.

Quelles ont été toutes vos réussites ? Et pourquoi vous avez eu ces réussites-là ?

Posez-vous la question et peut-être que vous allez comprendre qu’il y a toujours quelque chose qui intervient.

Qu’est-ce que vous avez fait pour que ça marche ? Et c’est pas la chance. Vous allez pas me dire « Mais j’ai eu de la chance ». Non, c’est pas la chance. Pour moi, la chance, elle existe pas. On se la crée. Et la façon dont on vibre fait qu’on détermine un entourage positif ou négatif.

 

Cinquième clé : maintenant, si vous prenez toutes ces questions, tous ces points qu’on a abordés, vous allez sûrement avoir 1, 2 ou 3 éléments qui vont émerger. Repensez à ça et essayez de trouver 1 ou 2 talents et je suis sûr qu’il y a quelque chose que vous allez déterminer.

Vous allez faire « Woow, finalement, c’est évident ». Soit vous le saviez, soit vous saviez pas mais ça devient évident.

 

 

2. Comment développer son talent

Je vais partir d’une anecdote qui est celle de l’histoire de Michael Jordan, ce célèbre basketteur n°1 mondial qui était très connu dans les Chicago Bulls.

 

Et il dit quelque chose que j’ai trouvé incroyable :

 

« Tous les jours, je m’entraînais 15 minutes de plus que les autres joueurs ».

 

15 minutes par jour pendant 20 ans, ça fait une différence.

 

Et il faut comprendre que Michael Jordan n’était pas n°1 puisqu’au démarrage, quand il était dans des équipes universitaires de basket, il faut savoir qu’il s’est fait virer de son équipe de basket pour niveau insuffisant en basket.

 

Rendez-vous compte de ce que ça veut dire. Il n’avait pas le niveau.

 

Et il s’est pas dit « Woow ! J’ai pas de talent ». Il s’est dit « J’adore le basket. Je pense que j’ai un talent. Je pense que j’ai pas eu encore réussi à l’exprimer, donc je vais faire ce qu’il faut pour pouvoir exprimer et développer mon talent au mieux ».

 

Et on voit où cela l’a mené.

 

Donc, pour développer un talent, je vous invite à vous focaliser sur 1 talent, max 2, parce que c’est difficile de développer plusieurs talents en même temps.

 

Le plus simple, c’est d’en développer 1 à fond, celui qui vous fait le plus plaisir, celui qui vous fait le plus vibrer.

 

Si vous en avez un deuxième, vous pouvez peut-être les associer. Peut-être que c’est pas 2 talents séparés. Souvent, ce qu’il se passe, c’est que on peut associer 2 talents ensemble et ça en fait un troisième, quelque part, qui est un peu inédit, qui est un peu unique.

Donc, je vous invite à faire ça mais de choisir 1 ou 2 talents.

 

Et là y a 3 techniques.

 

Première technique : la répétition. Répéter tous les jours ce talent va vous aider à progresser. Mécaniquement, plus vous progressez, plus vous vous entraînez. Plus vous vous entraînez, plus vous progressez. Ça devient addictif. Le deuxième point, c’est la recherche de l’incrément.

 

Deuxième technique : l’amélioration continue. Si je suis à 50 sur 100 dans mon talent, je vais essayer de passer à 60 sur 100, puis à 70 sur 100, puis à 90 sur 100. Je cherche à faire un incrément. Je cherche à m’améliorer tout le temps. Je cherche à comprendre, à regarder d’autres voies, etc.

 

Troisième technique : le coaching. Le meilleur moyen de trouver un incrément, c’est de se faire aider et d’avoir des personnes qui vous corrigent.

Pourquoi croyez-vous que Céline Dion a un coach vocal ? C’est une des meilleures chanteuses au monde (c’est pas moi qui le dis mais sur le nombre de ventes qu’elle fait).

Et pourtant, elle a un coach vocal qui chante sûrement moins bien qu’elle mais qui est apte à vérifier si elle chante faux ou pas, qui est apte à vérifier si ses cordes vocales, si sa respiration, etc. sont alignées, si elle a la parfaite technique.

 

 

3. Comment vivre de son talent

Une fois qu’on l’a découvert son talent, une fois qu’on l’a développé, comment on en vit ?

C’est pas suffisant de le développer, de le connaître. C’est comment on en vit, cette fois-ci.

 

Je vais vous donner encore des clés pour tenter d’améliorer vos revenus et pour finalement, pouvoir en vivre totalement, être totalement épanoui.

 

Qu’est-ce qu’on a fait, avec Marylise ? C’est exactement ça. On est partis de nos talents, de ce que on avait vraiment envie de faire en quittant nos entreprises respectives. Et on s’est dit « On va lancer Lumerys parce qu’on a envie d’apporter des choses au monde ».

 

Mais on a envie d’en vivre aussi. C’est normal. On a une famille, on a des objectifs aussi de vie aussi, etc.

 

Donc la première astuce, c’est oser.

Osez vous lancer. La pensée, ça suffit pas. C’est dans le mouvement qu’on découvre les choses. C’est dans l’action qu’on découvre les choses.

 

Donc lancez-vous et ne vous laissez pas influencer parce que si vous vous laissez influencer, y a des gens qui vous diront que ça marchera pas, y a des gens qui vous diront « Mais non, tu peux pas y arriver ».

 

Rappelez-vous de Charlie Chaplin. Rappelez-vous de Walt Disney. Ils ont eu des enfances très difficiles. Ils sont partis de très très loin. Michael Jordan, on lui a dit « T’es nul ». Charles Aznavour, on lui a dit « Tu ne peux pas réussir, t’es trop petit. T’as pas la culture. T’as pas la voix ».

 

Donc ne vous laissez pas influencer. Osez, lancez-vous. Il n’y a que dans l’action que vous trouverez comment il faut faire.

 

Le deuxième point, c’est d’être humble et honnête avec soi-même.

À la date d’aujourd’hui, vous estimez votre talent à combien sur 10 ? 5 sur 10… 6 sur 10… 7 sur 10… 2 sur 10 ?

 

Et c’est ce talent dans l’apport aux autres, pas ce talent dans l’absolu. C’est ce talent dans l’apport aux autres.

 

Puisque vous devez en vivre, l’autre en face qui veut acquérir votre talent ou qui veut que vous l’aidiez, il va vous juger. Il va avoir une perception de vous.

 

Donc c’est toujours bien de se poser cette question à soi-même en se disant « Mais à combien l’autre pourrait me noter sur mon talent et sur ma capacité à l’aider ? Est-ce qu’il va me noter à 5 sur 10, à 6 sur 10 ? ». Notez ça.

 

Et votre apport constant à l’autre doit augmenter dans le temps. Vous devez passer à 7 sur 10… 7,5… 8… 8,5… 9… 9,5. Vous devez sans cesse progresser parce que plus vous progressez dans l’apport à l’autre…

 

Bien sûr, y a le talent tel que je le perçois moi-même et ma progression. Mais si l’autre ne la perçoit pas, j’ai un problème.

 

Donc c’est toujours dans le rapport à l’autre. Je suis là pour servir l’autre. Et plus je servirai l’autre, plus mon business augmentera et plus je pourrai en vivre.

 

Et le dernier conseil, c’est qu’il faut apprendre à communiquer sur son talent et sur soi.

On a tendance à se former sur son talent, sur son métier, etc., ce qui est très bien mais pas suffisant.

Apprendre  à se vendre, c’est essentiel et c’est peut-être le conseil le plus important.

 

Vous devez vous former au commerce, à la vente. Vous devez être à l’aise avec l’argent. Vous devez être à l’aise avec un prix de prestation même élevé parce que sinon, vous ne ferez pas de business, parce que sinon vous ne vivrez pas de votre talent.

 

On accompagne des dizaines et des centaines d’entrepreneurs (depuis les nombreuses années où on s’est lancés) sur ces sujets de l’argent et sur ces sujets de la vente.

 

Pourquoi ? Parce que c’est les sujets les plus difficiles. Ce n’est pas inné. On a toujours l’impression que l’on va essayer de prendre de l’argent à l’autre.

 

Non. On offre un service. On a toujours l’impression qu’on est trop cher. Non.

Si le service est exceptionnel, le prix est exceptionnel. Quand je vais dans un opéra, c’est souvent super cher parce que le service est exceptionnel. Donc, le prix est à la hauteur de la prestation.

 

Mais si vous n’êtes pas à l’aise à vendre des choses, c’est que vous devez travailler en priorité là-dessus.

 

Et progresser sur votre métier, progresser sur votre talent ne suffira plus. Faites-vous accompagner. Faites-vous aider. Faites-vous coacher.

 

Dernière astuce que je pourrais vous vous donner, c’est toujours de rajouter un supplément d’âme à votre talent.

Comment toujours mieux servir l’univers, mieux servir l’autre ? Comment être dans plus de générosité, plus d’empathie ?

C’est essentiel parce que l’autre va le ressentir en fait.

 

Et plus l’autre va le ressentir, plus en miroir, il va vous renvoyer de la bienveillance, et plus vous allez grandir dans votre âme et dans votre talent. Donc, rajouter ce supplément d’âme, c’est essentiel. Posez-vous cette question : « quel supplément d’âme je peux rajouter à mon talent ? ».

 

Donc, j’espère que cette vidéo sur le talent, assez longue mais assez dense pour vous aider vraiment à vivre de un peu ce pourquoi vous êtes né, de votre mission, de vos envies.

 

J’espère que tous ces conseils vous ont aidé et je vous dis à très bientôt avec Marylise.

 

 


 

ENTREPRENEURS INDÉPENDANTS (coachs, experts, thérapeutes…) :
Découvrez notre Étude de Cas « Comment ne plus avoir peur de vous vendre avec un prix à la hauteur de votre talent ».
https://go.lumerys.com/entrepreneur

 

DIRIGEANTS :
Changez d’échelle en réinventant la gouvernance de votre entreprise. Misez sur de nouveaux modèles business, humain et organisationnel.
https://go.lumerys.com/dirigeant

 


marylise & sébastien

3 Commentaire(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Anne-Marie 21 June 2020
Bonjour, j'ai beaucoup apprécié votre article et je viens de terminer la partie 1 "comment trouver son talent". Grâce à ces exercices, j'ai pu faire un travail sur moi et réfléchir à ce que je pouvais apporter aux autres. Ce qui en ressort ce que j'aime faire et pour faire court, c'est de : guider les personnes vers le chemin de la réussite. Je ne sais pas comment traduire ce talent pour pouvoir le développer et pouvoir en vivre. Je m'appelle Anne-Marie, j'ai 42 ans, mariée, 3 enfants de 21, 19 et 17 ans. J'habite dans les DOM-TOM en Nouvelle-Calédonie. Je suis vraiment très contente d'avoir découvert votre site et j'espère pouvoir compter sur vos bons conseils.
Nicolas Maillard 19 February 2020
LUMERYS - Lhumerise -, l'humeur au goût suave et acidulé de cerise ? Bonjour Marylise et Sébastien ! Je suis Nicolas. Venant tout juste de me fêler la coquille, dessous, j'ai entraperçu une toute belle robe zébrée... Je fais partie de cette cohorte de gens, qui, même sur le tard - je viens d'entrer dans mon second demi-siècle -, découvrent par hasard, qu'ils sont atypiques. Tant de choses semblent alors prendre non pas une nouvelle signification, mais bel et bien une signification, tout court - tout court -... Comme par exemple et pour commencer ce parcours professionnel cataclysmique, puisque bien pire que simplement chaotique. Je suis passé par la phase autoentrepreneur puis profession libérale : je ne me suis jamais tant épanoui professionnellement. J'ai dû hélas m'arrêter, pour des raisons économiques. Ce qui me caractérise le plus est, dit-on, le foisonnement créatif. Depuis 2 ans, je pense l'avoir canalisé, à défaut de dompté - je digresse artistiquement tout autant que pour tout le reste -, mais j'ai découvert mon talent, mon envie, ce qui le matin me fait vibrer. Je sculpte. Je viens de visionner votre capsule vidéo à effet immédiat et foudroyant. Oui, je veux vivre de ma passion. J'ai passé un cap, assez récemment, en pouvant me présenter comme artiste - sinon que je pratique par ailleurs un métier alimentaire - Depuis très longtemps je dis que je ressens le puissant besoin de travailler, mais pas pour l'argent. Frédéric Dart faisait dire à San Antonio que le but au sujet de l'argent, dans la vie, ce n'est pas d'en avoir beaucoup, mais suffisamment. Alors oui, mon talent je l'exercerais gracieusement. Mais les contingences sont telles... Que me conseilleriez-vous, dans cette perspective singulière de ma lancer dans une vie d'artiste ? Je suis bien heureux de vous lire, de vous entendre parler si ouvertement du sens que l'on pourrait donner. Il y a toutes celles et ceux chez qui vos propos n'auront aucun écho, mais il y a surtout les AUTRES ! Merci à vous, goûtez au plaisir d'une bienveillante semaine, bien courtoisement, Nicolas du Luberon
admin 6 March 2020
Bonjour Nicolas, Merci pour ce très beau message et ce récit de vie haut en couleur. Revenir à soi est toujours le bon moment, ni trop tôt, ni trop tard :-). Ne sommes-nous pas toutes et tous atypiques quand nous prenons le temps de nous arrêter, de sortir du tunnel, de passer de l'existence à la vie ? Comme une impression qu'à chaque fois qu'un être découvre la vie, il se sent de fait atypique, comme différent. Nous avons également ressenti cela. Vous l'avez très justement souligné : l'argent, il faut en avoir suffisamment, sinon nous ne nous sentirons pas libre pour exercer notre talent ; nous ne pourrons pas être autant généreux que souhaité, comme retenus. Nous avons une expression consacrée : "remplir le frigo" :-). C'est essentiel pour commencer à vivre de son talent, même si celui-ci peut-être sous-exploité au démarrage de son activité. L'argent est une énergie que l'on doit apprendre à maîtriser non pas comme une finalité mais comme un échange, comme un flux d'énergie qui va et vient. Il est en de même pour notre talent. Tout est énergie finalement. Quand on désire se lancer, il y a toujours plusieurs options : - soit garder une activité alimentaire et en parallèle lancer à ses heures perdues son activité, mais dans ce cas, on risque de ne pas avancer très vite ; - soit décider de mûrir mon projet et de se lancer, comme un saut dans le vide, avec cette farouche volonté d'en vivre. Les entrepreneurs / entrepreneuses que nous accompagnons au sein de notre programme "Alignement Business" ont tous la même peur : comment vivre de mon activité ? Nous leur apprenons pas à pas à remplir ce fameux frigo en inventant un modèle aux frontières de leur passion et de leur savoir-faire, pour se consacrer ensuite le plus possible et quasi uniquement à leurs passions. Chacun doit passer par des étapes : mieux s'organiser, se défaire de ses croyances limitantes, gagner en courage et essentiel également, se former à la vente. C'est un module auquel nous attachons beaucoup d'importance car il nous confronte à l'argent et au client, celui qui nous permettra un jour de vivre de notre passion. Contactez-nous (formulaire sur notre site) si vous souhaitez continuer d'échanger sur ce sujet : nous vous donnerons des conseils-clés qui vous aideront à y voir plus clair. Et si ce n'est pas encore fait, abonnez-vous à notre chaîne YouTube car nous espérons bien y publier d'autres vidéos "à effet immédiat et foudroyant" :-). Marylise & Sébastien

Articles similaires

Réussir et avoir du succès - UNE GOUVERNANCE D’ENTREPRISE ÉTHIQUE

Vidéos d'inspiration – Personnes inspirantes - 10 ENSEIGNEMENTS BUSINESS VENUS D’ITALIE

Vidéos d'inspiration – Personnes inspirantes - L’INTELLIGENCE COLLECTIVE FAIT DES MIRACLES

Devenir heureux et épanoui - DONNER UN SENS À SA VIE

Coaching gratuit

Recevez votre coaching vidéo

et des conseils business réguliers et actionnables.

Vos données ne sont ni revendues, ni échangées.
Confidentialité - Mentions légales

MERCI !

Votre coaching gratuit vous attend dans votre boîte e-mail. Si vous ne trouvez pas le mail, pensez à regarder dans le dossier Spam ou Promotions.

marylise & sébastien

Abonnez-vous à nos vidéos

Une nouvelle vidéo tous les mercredis

Youtube