PENSEZ À SEMER POUR RÉCOLTER

14 juin 2018

Comme le dit le proverbe, « Rome ne s’est pas faite en un jour ».

Dans cette vidéo, nous vous sensibilisons à la patience, un élément déterminant pour réussir dans vos projets.

 

 

Retrouvez cette vidéo ici sur YouTube et de nombreuses autres sur notre chaîne.

Nos enseignements majeurs

 

Aujourd’hui, on va parler de la patience du paysan.

Pourquoi on aime bien cette analogie de la patience avec le monde de la terre, avec le métier du paysan ?

 

C’est qu’on se rend compte que, quand on entreprend, quand on est un entrepreneur, qu’on met toutes ses tripes dans un projet, on se rend compte que parfois, on est trop impatient.

 

Et nous, on aime bien cette analogie avec la culture, avec le fait que l’on puisse semer et que l’on puisse apprendre à être patient pour récolter, c’est-à-dire qu’on ne soit pas dans l’urgence de voir tout de suite des choses sortir dans tous les sens, mais :

  • qu’on apprenne à laisser la terre se reposer,
  • que l’on apprenne, lorsque l’on a semé, à la plante… que l’on donne le temps à la plante, finalement, de sortir de terre.

 

Et c’est cette patience qui, à un moment donné, est synonyme de succès.

 

Et on entend, y a un phénomène dont on entend souvent parler, dans l’entrepreneuriat, (c’est le phénomène) de pivot.

On pivote là, on pivote là. On change de business model.

 

Parfois, il faut le faire, on est d’accord.
Mais on a eu trop tendance à écouter cette mode de pivoter, c’est-à-dire qu’au bout de 4 mois, s’il y a rien qui se passe…

 

Nous, on est pas du tout là dessus parce qu’on pense que, de toute façon, quand on veut réussir, on peut.

Et que parfois, on est juste à une toute petite étape de réussir.

 

Et y a un autre phénomène qui est très important, c’est ce qu’on appelle l’effet cumulé.
Je sais pas si vous en avez déjà entendu parler, et puis sûrement, on fera une vidéo complète sur le sujet tellement c’est intéressant. Mais en 2 mots, l’effet cumulé, c’est imaginer que, de toute façon, vous mettiez en place plein de petites actions.

 

Par exemple, vous mettez en place une communication sur les réseaux sociaux.

Par exemple, vous avez créé vos cartes de visite. Vous avez en même temps fait une petite conférence.
Pourquoi pas ? Vous avez été interviewé par quelqu’un.

Vous avez mené des rendez-vous…

 

Et au départ, vous avez l’impression de vous éparpiller un petit peu, sauf que tout ça, tranquillement comme l’a dit Marylise, ça pousse… tranquillement.
Ça pousse, ça pousse, ça pousse… et à un moment donné, tout sort de terre en même temps.

 

Et peut-être (que) ça peut prendre un an, ça peut prendre 2 ans. Mais rien n’est jamais perdu. Et ce dont on se rend compte, c’est qu’à un moment donné, on est dans une courbe très lente, et d’un seul coup, on sait pas pourquoi, et nous on a connu ça dans notre business, et d’un seul coup, y a un décollage.

 

Et on se dit « Whaou ! D’où ça vient ? ».
Et en fait, ça vient pas d’une action précise et faut surtout pas chercher une action plus que les autres.

 

Bien sûr, parfois, y a des actions qui sont meilleures que d’autres, mais c’est aussi l’effet cumulé, c’est-à-dire le bouche-à-oreille.

On vous a vu là, on vous a revu là.

 

Et toutes ces additions-là font que, d’un seul coup, paf !

L’arbre sort de terre. Et donc, il faut faire très attention quand on coupe des actions parce que parfois, on peut peut-être couper l’exponentielle dans un an et demi.

 

Il y a un autre volet dans cette analogie qui nous plaît, c’est qu’on peut pas avoir en permanence du grand soleil.

Et d’ailleurs, s’il faisait trop chaud et trop soleil tout le temps, on apprécierait plus ces moments qui sont de ces moments si lumineux.

Et donc on aime cette analogie avec la météo parce que dans le business, c’est la même chose : y a de la pluie, y a du grand vent, y a de la tempête, y a de la neige, il fait froid.

 

Et il faut accepter ces moments, ces moments qui sont des occasions de se poser, de se distancier avec l’urgence, avec un rythme effréné,
de prendre le temps de la réflexion et de continuer à nourrir ses racines profondément pour qu’on soit très solide quand les coups de vent et les tempêtes arrivent à nous.

 

Et de toute façon, la seule certitude qu’on ait, c’est qu’il y aura des tempêtes, il y aura des grands coups de vent.

 

Donc, prendre le temps d’accompagner les saisons, de les accepter comme telles, de traverser l’hiver, c’est-à-dire des périodes un peu plus rudes, un petit peu plus rugueuses, des périodes où le business est moins là, semble nous échapper, mais qui sont des périodes que l’on va utiliser pour se poser, pour se densifier, pour réfléchir si on est toujours dans la bonne ligne, qu’on suit son bon cap.

 

Et ces moments qui sont ces moments de recul, ces moments de réflexions profonde, vont nous conduire petit à petit au printemps.
Et ce printemps sera le seul chemin possible vers la récolte, c’est-à-dire vers l’été.

 

Donc, on voulait vous passer ce message de la patience.

 

Nous-mêmes, et pour tout vous dire Seb surtout, peut, pouvait être très impatient parfois, mais ce chemin vers la patience est à notre sens et dans notre pratique, dans le développement de Lumerys, est l’une des clés du chemin vers le succès.

 

Donc, soyez patient, ce qui veut pas dire soyez lent, mais apprenez à être patient et apprenez à bien densifier vos racines.

 

Donc, je vais pouvoir terminer avec ma dernière idée.

 

La dernière idée, c’est que… là, c’est très basique, si vous êtes un entrepreneur, il est à peu près sûr que si vous ne semez pas, vous ne récolterez pas.

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?

C’est qu’à un moment donné, on regarde souvent avec Marylise, quand on travaille avec un chef d’entreprise, un entrepreneur, on regarde son agenda.

 

Alors, souvent, on nous dit « mais pourquoi vous regardez mon agenda ? ».

Bah, on regarde combien de rendez-vous il a, parce que souvent on intervient, enfin, dans des business qui vont bien ou pas d’ailleurs, mais comment les améliorer ?

 

Bah, on regarde comment est conçu l’agenda.
Et si dans l’agenda, y a pas assez de rendez-vous business, ça veut dire que, quelque part, l’entrepreneur ne sème pas assez.

Donc, s’il ne sème pas assez, bah à mon avis, il va pas récolter.

 

Donc, c’est une logique implacable.
Combien de rendez-vous avez-vous par jour ?
Combien de rendez-vous avez-vous par semaine ?
Combien de rendez-vous avez-vous par mois ?

 

Est-ce que vous pouvez juste doubler ce nombre de rendez-vous ?
Posez-vous la question des déjeuners, des dîners, des conférences, etc. des petits déjeuners.

 

Essayez de faire ça et vous verrez, déjà, que la récolte sera bien meilleure.

 

On vous souhaite beaucoup de bonnes et belles récoltes.

 

À bientôt.

 


 

ENTREPRENEURS INDÉPENDANTS (coachs, experts, thérapeutes…) :
Découvrez notre Étude de Cas « Comment ne plus avoir peur de vous vendre avec un prix à la hauteur de votre talent ».
https://go.lumerys.com/entrepreneur

 

DIRIGEANTS :
Changez d’échelle en réinventant la gouvernance de votre entreprise. Misez sur de nouveaux modèles business, humain et organisationnel.
https://go.lumerys.com/dirigeant

 


marylise & sébastien

2 Commentaire(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 thoughts on “PENSEZ À SEMER POUR RÉCOLTER

  1. N’hésitez pas à nous parler aussi de vos expériences de paysan du business, de votre relation à la patience et à l’impatience.
    On essaie de répondre à tous les commentaires, donc si vous mettez un commentaire et que vous avez besoin d’un petit conseil, on répond à tout.

  2. Il y a une expression qui dit : qui sème le vent récolte la tempête !
    Cette expression peut elle utiliser dans le monde des affaires!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Coaching gratuit

Recevez votre coaching vidéo

et des conseils business réguliers et actionnables.

Données confidentielles
Confidentialité | Mentions légales

MERCI !

Votre coaching arrivera dans votre boîte e-mail d'ici quelques minutes. Si vous ne le voyez pas, regardez dans le dossier Spam ou Promotions.

marylise & sébastien

Abonnez-vous à nos vidéos

Une nouvelle vidéo le mercredi

Youtube